Le 1er septembre 2017.

Compte rendu et accès au webinaire


Le 20 juin dernier, Jérémie Aboiron (Professeur en Stratégie Marketing et consultant), Fabrice Frossard (Fondateur Faber Content – Agence Conseil en stratégie et marketing de contenu) et Carole Chevalier (Directrice Marketing et Communication Europresse.com) se sont donné rendez-vous pour un webinaire sur la veille et le marketing de contenu. Retrouvez ici un compte rendu et le lien pour visionner le webinaire.

Vous avez dit «Stratégie marketing digital » ?
Qu’est-ce que le marketing digital ? À quoi sert-il ? Il nous semble essentiel de reprendre en introduction les fondamentaux sur notamment la question du marketing (gestion commerciale en français). L’objectif premier du marketing est de vendre. C’est l’action de mettre sur le marché (market) un produit ou un service à destination de clients finaux qu’ils soient entreprises ou particuliers.
Il convient donc de bien comprendre que si nous ouvrons une boutique pour vendre nos produits, il est indispensable d’en faire la publicité (promotion). Pour pouvoir concrétiser l’acte de vente dans notre boutique, il faut que les clients entrent dans la boutique. C’est seulement à ce moment-là que les prospects auront l’opportunité d’acheter. Sur Internet c’est exactement identique. Ce prospect s’appellera peut-être « user », « internaute », « visiteur », etc., mais il représente exactement notre prospect. Pour concrétiser la vente, il faut donc qu’il vienne sur le site Internet. Nous parlerons alors de visite, de lead, de panier, etc.
Le marketing, qu’il soit digital ou non, sert ainsi à vendre des produits ou services, assurer la fidélisation de la clientèle et identifier les besoins.

Du bon usage des médias sociaux
À partir de là, nous pouvons penser en termes d’outils. Quels sont les outils mis à notre disposition pour réaliser nos opérations de marketing digital ? Comment avancer dans le digital de façon efficace ?
– De Facebook à Google en passant par Linkedin, Twitter et Instagram…la liste est longue des outils qui permettent d’accroître la visibilité. Il va falloir veiller à bien choisir en fonction de la cible, des produits ou services à promouvoir, et des usages et attentes des utilisateurs.
– Osez les expérimentations et surtout évaluez chacune de vos opérations pour identifier quels sont les vecteurs les plus pertinents suivant votre segmentation et vos groupes d’utilisateurs.
– La qualité avant tout : le blog peut aussi être un très bon moyen de faire votre marketing en ligne. Mais dans ce cas il vous faudra mettre l’accent sur la qualité de vos contenus.
– Il n’est pas important de tout utiliser, si vous ne devez choisir qu’un seul outil, c’est tout à fait possible, mais utilisez le bien !
– Surtout, avant de vous lancer, consacrer du temps à l’analyse et à la veille en prenant en compte différentes facettes.

Contenus : pourquoi la veille est indispensable à la qualité de vos contenus
Dès que l’on évoque le webmarketing, le contenu est au cœur du réacteur.
Que ce soit vos fiches produits, vos argumentaires de vente ou encore l’histoire de votre entreprise, sans contenus il sera difficile d’attirer des internautes sur votre site.
Les techniques à mettre en œuvre pour la production de contenu sont nombreuses, de l’organisation de votre calendrier éditorial à la recherche de mots clés pour le SEO en passant par l’amplification chaque étape demande un travail rigoureux.
Dans ce cadre, la veille est essentielle pour nourrir différentes étapes de votre création de contenu, à savoir :
– Veille concurrentielle |Contenu
– Veille SEO
– Veille clients
– Veille réseaux sociaux
– Veille d’actualités
– Détecter les influenceurs
– Mesurer

Veille concurrentielle |Contenu
La première étape est la veille concurrentielle. Elle vous servira à identifier les contenus déjà produits par vos concurrents. S’il y a beaucoup de contenus produits, la redondance est énorme entre de nombreux sites. Résultat : en moyenne les internautes lisent 20% d’un post ou d’un article pour tenter de trouver quelque chose d’intéressant et d’inédit. C’est ici que la veille concurrentielle intervient en servant à identifier ce qui existe pour ne pas être dans la redite.

Veille SEO
Les mots clés sont essentiels à un bon référencement. Mais au-delà des mots clés les plus circulants, donc les plus compétitifs, quels sont ceux qui pourraient vous assurer d’être bien positionnés sur une requête dite de longue traîne ? En utilisant Google Trends pour détecter les tendances de recherche et ensuite divers outils à l’instar de SemRush ou Keyword.io entre autres, vous pourrez identifier des mots clés plus rares, mais appariés à votre univers sémantique. Vous l’aurez compris, l’objectif est d’étendre au maximum cet univers sémantique.

Veille clients
Que veulent vos possibles clients (prospects) ? Qui sont-ils ? Que disent-ils de vos concurrents ? Quels sont leurs problèmes que vous pourriez résoudre ?… La liste de question est longue. Mais en posant des capteurs sur les lieux où vos prospects s’expriment à l’instar des forums, des réseaux sociaux, des commentaires sur les sites de e-commerce, vous pourrez dégager des insights pertinents à utiliser pour créer des contenus dédiés à vos prospects.

Veille réseaux sociaux
En amont ou en aval, l’écoute des réseaux sociaux est indispensable. En amont pour détecter les influenceurs qui amplifieront votre contenu, pour écouter ce qu’il se dit sur votre secteur, service ou produit ou simplement détecter des tendances sur lesquelles vous pourrez surfer. En aval pour mesurer la portée de vos contenus (reach), la part de voix obtenue, les éventuels commentaires, etc.

Veille d’actualités
Le « newsjacking » est une fabuleuse opportunité de prise de parole. En écoutant l’actualité, vous pourrez rebondir sur des sujets proches (ou non) de votre métier et prendre la parole soit en détournant le sujet sur lequel vous souhaitez intervenir, soit en ajoutant de l’information avec un nouvel angle sur le sujet traité par les médias ou tendance sur le web, par exemple à l’occasion du succès de Pokemon Go, vous pouvez écrire les 10 leçons de Pokemon GO sur_____. À vous de compléter.

Détection des influenceurs
Le marketing d’influence est le grand sujet de 2017. Et pour cause, face à une publicité qui peine à être vue, car filtrée par les Adblockers, les posts non référencés et le bruit assourdissant des contenus déversés par tombereaux dans la machine du web, se faire entendre exige des amplificateurs puissants. En l’occurrence les influenceurs. Que ce soit sur Instagram, YouTube ou sur des blogs, l’enjeu de la veille est de les identifier et surtout de mesurer leur réelle portée dans leur univers. Sont-ils vraiment influenceurs ou font-ils juste du bruit ? Les outils de veille permettent de mesurer ce delta.

Mesurer
Ce qui ne se mesure pas n’existe pas dit l’adage. Cela est vrai pour le contenu comme pour les autres opérations sur le web. Dans la foulée de l’amplification, les outils de veille assurent la mesure de la portée de vos messages : part de voix, nombre de mentions, reprise par les influenceurs et autres sur les réseaux sociaux, tonalité du traitement, etc. À l’approche quantitative des analytics, les outils de veille vous assurent un reporting qualitatif indispensable pour ajuster vos contenus.
Et vous l’avez compris, ce cycle est à reprendre depuis le début pour gagner en efficacité.

Une solution de veille à 360°
Mettre en place ce genre de veilles sur vos concurrents, vos clients, l’actualité, les sujets qui font le buzz, etc.. peut se faire très facilement avec une solution globale comme Europresse.com. Vous pouvez ainsi surveiller cela aussi bien dans la presse que sur le web et les médias sociaux.
La mise en place de veilles va ainsi vous permettre de collecter les informations stratégiques de façon personnalisée et automatisée. Grâce à un tableau de bord graphique, vous aurez ensuite une aide à l’analyse des informations recueillies : une vision claire de l’évolution médiatique d’un sujet, la tonalité des documents, liste des supports qui parlent le plus de votre sujet, suivi de votre présence médiatique. Vous serez également en mesure d’identifier les relais d’opinion si chers à la réussite de votre stratégie de content marketing.

Pour télécharger le webinaire et le visionner, cliquez ici.

Pour recevoir nos newsletters, cliquez ici.

Revenir aux posts