Atelier pédagogique : Le métier de reporter de guerre

L'info sur tous les fronts - Le métier de reporter de guerre : un métier dangereux.

A l’occasion de la semaine de la presse 2024 « l’info sur tous les fronts » nous avons souhaité mettre en avant dans cet atelier pédagogique le métier de reporter de guerre, sans doute la branche la plus difficile du métier de journaliste. 

En effet, le journaliste de guerre se rend sur les lieux même des conflits armés pour porter à la vue de tous ce qu’il s’y passe. Images, témoignages, récits, faits vérifiés sont ce que nous rapportent les journalistes de guerre pour informer la communauté internationale sur ce qui se passent réellement dans ces zones de conflits et ce très souvent au péril de leur vie tout en veillant à la sécurité de leurs sources. 

Ils doivent se confronter à des difficultés telles que les menaces, l’insécurité et les tentatives de manipulation des parties prises dans ces conflits qui cherchent à porter au-devant de la scène leur vérité partiale et leur propagande. 

Le reporter de guerre est en fin de compte le témoin de l’histoire dans sa plus crue vérité. 

Comme l’a dit Patrick Chauvel, grand reporter « pas de témoin, pas de crime ».  

Mais pourquoi faire ce métier alors qu’il est si dangereux ?

James Nachtwey, photographe de l’agence Magnum nous raconte pourquoi à travers une interview menée par Claude Chauvel dans le documentaire  Rapporteur de Guerre. (Vous retrouverez leurs biographies ainsi que de nombreuses autres dont Albert Camus dans Europresse.) 

“Au début, c’est par goût d’aventure, de défis, de voyage, l’envie de faire carrière… et aussi de faire la différence. Et plus tu es confronté à la souffrance des autres, à l’injustice et à la tragédie, plus les raisons personnelles s’effacent naturellement devant l’envie de témoigner et d’essayer de maintenir le dialogue afin que les choses changent. Si personne ne sait ce qu’il se passe, si tout se fait dans l’ombre, tout peut arriver. "

A travers cet atelier nous allons explorer les thématiques suivantes :